Auteur Sujet: Mort de Murat  (Lu 1489 fois)

Hors ligne D.C. Parquin

  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 2176
Mort de Murat
« le: 15 octobre 2012, 13:05:46 pm »
Ce serait offenser sa mémoire que d'oublier la date de son exécution le 13 octobre 1815, à 48 ans, loin de son Quercy natal. +

Hors ligne baurya

  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1729
Re : Mort de Murat
« Réponse #1 le: 15 octobre 2012, 21:47:31 pm »
Pour la photo de sa tombe à Pizzo, prise par votre serviteur :

http://napoleon-monuments.eu/Napoleon1er/Murat.htm

Hors ligne D.C. Parquin

  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 2176
Re : Mort de Murat
« Réponse #2 le: 16 octobre 2012, 11:44:43 am »
Bonjour et belles références, je connaissais son lieu natal et la ville de Cahors où; je vois qu'il a laissé son empreinte comme roi de Naples et ses représentations ne manque pas. Il est un personnage incontournable du cercle impérial
Bravo et merci pour votre lien.

Hors ligne during

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Division
  • *****
  • Messages: 2849
Re : Mort de Murat
« Réponse #3 le: 19 octobre 2012, 19:02:26 pm »
bonjour.

je me joins à vous avec retard pour honorer sa mémoire , l'Empereur regretta beaucoup son absence à Waterloo.

salutations Grognards

Hors ligne D.C. Parquin

  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 2176
Re : Mort de Murat
« Réponse #4 le: 19 octobre 2012, 19:57:35 pm »
Comme pour Berthier......bien que.......

Hors ligne during

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Division
  • *****
  • Messages: 2849
Re : Mort de Murat
« Réponse #5 le: 20 octobre 2012, 09:00:26 am »
re-Parquin.

sur que Soult ne fut pas vraiment à la hauteur de sa fonction , Davout aurait peut-etre fait mieux, du moins j'ai la faiblesse de le croire.

salutations Grognard.

Hors ligne D.C. Parquin

  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 2176
Re : Re : Mort de Murat
« Réponse #6 le: 20 octobre 2012, 12:29:56 pm »
re-Parquin.
sur que Soult ne fut pas vraiment à la hauteur de sa fonction , Davout aurait peut-etre fait mieux, du moins j'ai la faiblesse de le croire.
salutations Grognard.

Il n'avait pas l'expérience d'un chef d'état-major, méticuleux et pointilleux comme l'était Berthier.