Auteur Sujet: 14 octobre 1809: Le traité de Schönbrunn donne naissance aux Provinces Illyrienn  (Lu 949 fois)

Hors ligne during

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Division
  • *****
  • Messages: 2849
bonjour messieurs.

Suite à l'armistice de Znaîm (juillet 1809), le traité de Vienne, signé au palais de Schönbrunn, met un terme à la campagne d'Autriche de 1809 et enterre la 5ème Coalition. Rappellons brièvement les faits: la Cinquième Coalition s'est formée entre l'Empire d'Autriche et le Royaume-Uni pour combattre Napoléon. La guerre commence par l'invasion de la Bavière par les troupes autrichiennes à partir d'avril 1809. Le Royaume-Uni est toujours en état de guerre sur les mers contre la France, et l'allié des rebelles dans la péninsule ibérique. L'Autriche lève une nouvelle armée pour prendre sa revanche sur les défaites qui ont abouties au traité de Presbourg. En l'absence de la Russie et de la Prusse qui ne ont pas partie de la coalition, Napoléon inflige à l'Autriche une défaite cuisante à la bataille de Wagram et impose de dures conditions de paix. L'Autriche, à genou, doit reconnaître les conquêtes de Napoléon sur les autres nations, et Joseph Bonaparte comme roi d'Espagne. Elle doit rejoindre le blocus continental contre l'Angleterre. Le Tyrol et Salzbourg sont cédés à la Bavière, et au duché de Varsovie, et Trieste et la Dalmatie située au sud du Danube à la France (les Provinces illyriennes). L'Autriche verse en plus une lourde indemnité à la France et son armée est réduite à 150.000 hommes. En outre, l'empereur d'Autriche François Ier doit "donner" sa fille Marie-Louise d'Autriche en mariage à Napoléon en 1810.

salutations Grognards

Hors ligne D.C. Parquin

  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 2176
Sujet intéressant, je suis en train de peindre un noble albanais du 19e siècle.