Auteur Sujet: Petit QUIZZZZZZZZ  (Lu 1712505 fois)

Hors ligne Cantonese

  • Chevalier d'HistWar
  • Modérateur
  • Major
  • ***
  • Messages: 684
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #45 le: 16 novembre 2005, 18:44:48 pm »
Citation de: "kreun"

d'après des sources internet...

Tu peux les citer.
Il s'agit je pense d'un article de l'Huma très intéressant sur l'histoire de la piscine.
Le lien ici : http://www.humanite.fr/journal/1993-07-12/1993-07-12-680446

Le texte :
Deligny, c’étaient les planches de Paris

LA piscine Deligny, qui vient de sombrer dans la Seine, c’était une institution. Amarrée au pont de la Concorde, faisant face à l’Assemblée nationale, elle fonctionnait à la manière des « planches » de Deauville, comme la plage snob de Paris, où l’on venait brunir, s’exhiber, mater...

Avec ses 340 cabines, son appartement princier, ses 6 salons loués à l’année, cette barge de luxe se muait, au gré des désirs, en décors de fête, de mode, de cocktail ou d’émission TV. On y avait même pratiqué le ski nautique et la pêche à la truite !

La piscine, dans un décor kitsch et orientaliste de palais mauresque, a accueilli successivement toutes les générations de mondains : du dandy au branché en passant par la grande plume littéraire, la cocotte, la starlette ou la star hollywoodienne. Ici, on n’était pas aspergé par n’importe qui. Après Charles X et Louis Philippe, George Sand venait, paraît-il, y faire des brasses parmi les baigneurs aux caleçons rayés. Jean Marais avait la réputation d’être un fidèle delignyen, comme Audrey Hepburn, la princesse Grace ou Errol Flynn. On raconte aussi que les bains Deligny auraient inspiré Louis Aragon pour l’écriture des « Beaux Quartiers »...

Ses origines remontent à 1785. Cette année-là, il germe dans la tête d’un certain Turquin l’idée déjà fort commerçante d’aller planter des pilotis dans la Seine, en plein devant l’île Saint-Louis. En 1801, un maître nageur, nommé Deligny, transporte la chose précairement installée jusqu’au quai Anatole-France. Le « Cénotaphe », spécialement construit pour aller recueillir les cendres de Napoléon à Sainte-Hélène, est utilisé. C’est parti. L’Ecole royale de natation marche d’enfer tout le siècle jusqu’à la dernière année, où les championnats de France de cette discipline y sont carrément organisés. Mais la vocation de Deligny n’est pas prioritairement sportive. Entre les colonnades, le libertinage prête à des occupations plus lascives...

MAGALI JAUFFRET.


ps : pour la berline, on en a fait un bateau sur la Seine qui a coulé depuis ?  :lol:

Hors ligne Reinel

  • Officier d'HistWar - Duc de Rivoli
  • Modérateur
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1537
  • DéconnOR
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #46 le: 17 novembre 2005, 09:30:50 am »
Bonjour,

Citer
En 1801, un maître nageur, nommé Deligny, transporte la chose précairement installée jusqu’au quai Anatole-France. Le « Cénotaphe », spécialement construit pour aller recueillir les cendres de Napoléon à Sainte-Hélène, est utilisé.

J'ai un pb de dates, là : Napy est mort à Ste-hélène en 1821 et ses cendres n'ont été ramenées que sous le 2e empire. Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne ?

@+

Edit : pour la berline, je croix qu'elle a été "vandalisée" par des troupes prussiennes qui s'en étaient saisie. Après ?...elle a servi de bois de chauffage ? (c'est à la mode pour les "berlines")

Hors ligne Cantonese

  • Chevalier d'HistWar
  • Modérateur
  • Major
  • ***
  • Messages: 684
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #47 le: 17 novembre 2005, 10:12:56 am »
Citation de: "Reinel"
Bonjour,

Citer
En 1801, un maître nageur, nommé Deligny, transporte la chose précairement installée jusqu’au quai Anatole-France. Le « Cénotaphe », spécialement construit pour aller recueillir les cendres de Napoléon à Sainte-Hélène, est utilisé.

J'ai un pb de dates, là : Napy est mort à Ste-hélène en 1821 et ses cendres n'ont été ramenées que sous le 2e empire. Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne ?

@+

Edit : pour la berline, je croix qu'elle a été "vandalisée" par des troupes prussiennes qui s'en étaient saisie. Après ?...elle a servi de bois de chauffage ? (c'est à la mode pour les "berlines")


Ca sent le raccourci dans le texte.

voici une autre info sur le sujet:

Le créateur des écoles de natation Turquin s'associera avec son gendre Deligny, en 1801, pour construire la première piscine parisienne. Ce dernier créera sa propre école de natation en 1808, le long la partie orientale du quai d'Orsay (devenue quai Anatole France), à proximité du pont de la Concorde. Le bateau barge ayant servi au transport des cendres de Napoléon sera transformé en nouveau bassin, en 1847. La dernière piscine flottante parisienne comptera jusqu'à 340 cabines, ainsi qu'un restaurant et de nombreuses boutiques. Victime d'un accident fluvial le 8 juillet 1993, elle sera un temps transformée en lieu d'exposition, avant de disparaître

source : http://www.insecula.com/article/F0010755.html

Hors ligne Reinel

  • Officier d'HistWar - Duc de Rivoli
  • Modérateur
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1537
  • DéconnOR
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #48 le: 17 novembre 2005, 10:51:42 am »
Effectivement, il y en a qui s'emmêlent dans les dates et moi le premier :!: : les cendres de Napoléon ont été ramenées en France en 1830 et non sous le 2e empire,  :oops: désolé !

Celà dit, d'autres sources internet (http://ameliefr.club.fr/Retour.html) parlent de "La Dorade n° 3" pour nommer la barge qui remonta la seine avec les cendres à son bord et non du "Cénotaphe" ; le débat est ouvert.

@+

Hors ligne bibouba

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1532
  • Henri Gratien Comte BERTRAND
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #49 le: 17 novembre 2005, 11:17:41 am »
La Belle-Poule a servit jusqu'en 1888 mais je suis pratiquement sûr qu'une partie du bois qui la constituée a servi pour la piscine Deligny. Bref ... a qui la prochaine question ?

Hors ligne bibouba

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1532
  • Henri Gratien Comte BERTRAND
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #50 le: 17 novembre 2005, 11:20:04 am »
Le Cenotaphe n"'est pas le nom du bateau lol  :D

Il s'agit d'un tombeau élevé à la mémoire d'un mort mais ne contenant pas le corps.

Hors ligne Reinel

  • Officier d'HistWar - Duc de Rivoli
  • Modérateur
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1537
  • DéconnOR
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #51 le: 17 novembre 2005, 11:28:32 am »
On en apprend tous les jours ! Merci

@+

Hors ligne bibouba

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1532
  • Henri Gratien Comte BERTRAND
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #52 le: 17 novembre 2005, 11:41:32 am »
Ce qui montre bien que l'article est bidon un cenotaphe n'est pas destiné a recueillir le corps de quelqu'un.

Hors ligne Cantonese

  • Chevalier d'HistWar
  • Modérateur
  • Major
  • ***
  • Messages: 684
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #53 le: 17 novembre 2005, 15:01:24 pm »
Pour que tout soit clair dans les esprits de chacun, voici un lien susceptible de vous intéresser.

http://perso.wanadoo.fr/jln.tourbier/histoire/histoire_61.htm

Vous y apprendrez :

- Qu'il y eut plusieurs "Belle-Poule",
- Que celle qui a servi a transporter le corps (et non pas les cendres) de l'Empereur était la 3ème du nom,
- Que le retour du corps s'est fait en 1840,(article en question)
- Que parvenu à Cherbourg, le cercueil a été transporté sur un vapeur (le Normandie) qui est allé jusqu'à l'embouchure de la Seine puis que le cercueil a été chargé sur une sorte de barge à vapeur appelée "La Dorade n°3"
- Que c'est cette dernière barge, semble-t-il, qui a été réutilisée pour faire la piscine, la "Belle-Poule" voguant quant elle à d'autres occupations.

Pour conclure, le mot cénotaphe évoque certes un monument funéraire mais je crois qu'en l'espèce il a été également utilisé pour qualifier le bateau qui le transportait (comme souvent dans la langue française).

**EDIT***
Définition d'un cénotaphe par l'Académie Française :
(1)CÉNOTAPHE n. m. XVIe siècle. Emprunté du latin cenotaphium, du grec kenotaphion, proprement « tombeau vide ».
Monument funéraire élevé à la mémoire et en l'honneur d'un mort, mais qui ne contient pas ses restes.

Hors ligne Reinel

  • Officier d'HistWar - Duc de Rivoli
  • Modérateur
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1537
  • DéconnOR
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #54 le: 17 novembre 2005, 15:24:44 pm »
Citer
Effectivement, il y en a qui s'emmêlent dans les dates et moi le premier   :!: : les cendres de Napoléon ont été ramenées en France en 1830 et non sous le 2e empire,  désolé  :oops: !


Décidément, je m'emmêle les dates aujourd'hui ; là, j'ai honte !

C'est effectivement en 1840 que le corps (et non les cendres) de l'Empereur est revenu en France. Merci Cantonese.

@+

Hors ligne bibouba

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1532
  • Henri Gratien Comte BERTRAND
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #55 le: 17 novembre 2005, 16:09:58 pm »
La Dorade n'était pas un cénotaphe. Enfin on peut en discuter longtemps.

Un petit site très interessant pârlant du cenotaphe ne N1 :
http://www.empereurperdu.com/forum/phpBB2/viewforum.php?f=2&sid=3d3d78abaa9578c33cb964baa2c1fd33

Hors ligne kreun

  • Adjudant
  • *
  • Messages: 33
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #56 le: 17 novembre 2005, 16:19:05 pm »
pour cantonese, le corps certes a été ramené, d'après l'Etat dans lequel il était au moment de l'ouverture du cercueil à Ste Hélène, il était plus proche du corps que des cendres, mais le retour de la dépouille est lui appelé


le retour des cendres, les cendres n'étant pas vraimlent ce que vous semblez croire, un tas de cendres après incinération, mais les restes de l'Empereur...

aujourd'hui on dit cendres pour l'incinération...


à l'époque on le disait pour le corps d'un homme mort depuis quelques années, comme celle de Napoléon, enterrée depuis 19 ans la dépouille de celui ci, semblait intact selon les témoins, on aurait cru voir le premier consul, tant les traits du visage de l'Empereur étaient bien dessiner...


un des nombreux détails qui font couler beaucoup d'encre sur l'authenticité de la dépouille, sur sa vraie identité...



le corps de l'empereur a été ramené en décembre 1840 sous l'impulsion de Louis Philippe d'Orléans, durant la monarchie de juillet, geste politique visant à rattacher à lui les bonapartistes, mais la monarchie de juillet s'écroula quelques années après, laissant la place à la République, qui ne dura pas longtemps non plus avant de laisser sa place au Second Empire...


le tombeau de l'empereur visible aujourd'hui, a quand à lui été terminé durant le second empire, d'après les plans de Visconti l'homme qui acheva entre autre, le Louvre,

...20 ans d'attente, en 1862, le Tombeau fut terminé... Visconti mourru avant de voir le projet fini, entretemps, le corps de l'Empereur... son cercueil fut exposer dans la chapelle Saint Joseph...


Napoléon II quand à lui, surnommé l'Aiglon, revint vers son père, plus d'un siècle après sa mort... en pleine occupation, Hitler, décida, de faire transférer les cendres du jeune Duc, auprès de son père... Geste à nouveau politique... mais lui aussi sans grand effet...

des graffitis sur les murs parisiens diront...  " ils nous volent notre charbon, et nous rendent des cendres..."




mais bon, j'ai posé une question lol
être conforme, ça forme des cons...

Hors ligne Cantonese

  • Chevalier d'HistWar
  • Modérateur
  • Major
  • ***
  • Messages: 684
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #57 le: 17 novembre 2005, 16:20:13 pm »
Citation de: "bibouba"
La Dorade n'était pas un cénotaphe. Enfin on peut en discuter longtemps.


bibouba, c'est bien ce que tout le monde dit  :wink:

Comme je l'ai dit au-dessus, je crois que la confusion pourrait venir du fait que la Dorade transportait le cénotaphe et qu'il est possible que les chroniqueurs aient fait un abus de langage en associant le nom de l' "objet transportant" à celui de l' "objet transporté". Le bateau devenant dès lors un "cénotaphe".

Hors ligne DHAUTPOUL

  • Les Terribles Cuirassiers...
  • Capitaine
  • **
  • Messages: 175
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #58 le: 17 novembre 2005, 21:30:55 pm »
La berline de Napoléon fut prise et pillée par les Prussiens après la bataille de Waterloo en 1815. Je crois qu'elle a été offerte à Blücher et est aujourd'hui exposée à la Malmaison.

J'ai bon?
"Nec Pluribus Impar"




Hors ligne DHAUTPOUL

  • Les Terribles Cuirassiers...
  • Capitaine
  • **
  • Messages: 175
Petit QUIZZZZZZZZ
« Réponse #59 le: 19 novembre 2005, 17:41:16 pm »
Kreun?!?
"Nec Pluribus Impar"