Auteur Sujet: Maréchal invaincu  (Lu 35791 fois)

Hors ligne Suchet

  • Capitaine
  • **
  • Messages: 107
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #75 le: 14 mars 2008, 15:19:14 pm »

- Pour moi de toutes façon; rester invaincu ne donne pas vraiment la valeur d'un officier. Dans ce cas là, il faut aussi y attacher la valeur de ses subordonnés: Davout bénéficia aussi de la grande valeur de Gudin de la Sablonnière, de Morand, de Friant et de Vialannes à Auerstaedt.

- Il y a souvent aussi une part de chance dans les combats.

- Entre aussi en compte l'exeptionnelle qualité de l'armée à ce moment là qui prolonge celle des camps de Boulogne: aurait-il eu les même résultats en 1814 ?
« SOLDATS, je vous ramènerai en France; là, vous serez l'objet de mes plus tendres sollicitudes. Mon peuple vous reverra avec joie, et il vous suffira de dire, "J'étais à la bataille d'Austerlitz", pour que l'on réponde, « Voilà un brave  » Napoléon 1er

Hors ligne GénéraL GuiLLauMe

  • Chevalier d'HistWar : Grognard de la Jeune Garde
  • Colonel
  • ***
  • Messages: 906
    • http://www.histwar.fr/
Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #76 le: 14 mars 2008, 19:27:01 pm »


- Entre aussi en compte l'exeptionnelle qualité de l'armée à ce moment là qui prolonge celle des camps de Boulogne: aurait-il eu les même résultats en 1814 ?

Peut être aurait-il put prétendre le même genre de miracles qu'avait fait Napoléon en 1814...

Hors ligne Suchet

  • Capitaine
  • **
  • Messages: 107
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #77 le: 14 mars 2008, 19:47:34 pm »

Mais Napoélon est bien plus superieur que Davout. Car pendant que Napoléon gagnait bataille sur bataille ces Maréchaux perdaient  bataille sur bataille.
« SOLDATS, je vous ramènerai en France; là, vous serez l'objet de mes plus tendres sollicitudes. Mon peuple vous reverra avec joie, et il vous suffira de dire, "J'étais à la bataille d'Austerlitz", pour que l'on réponde, « Voilà un brave  » Napoléon 1er

Hors ligne Chaos

  • Major
  • ***
  • Messages: 404
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #78 le: 07 mars 2012, 11:21:22 am »
J’exhume ce sujet car ceci me fait tiquer:

Citer
Mais Napoélon est bien plus supérieur que Davout

Je ne crois pas, car il existe un fait militaire qui tendrait à prouver la valeur qu'aurait pu avoir en tant que chef d'armée le maréchal Davout.
L'arrivée de la 3ème division du 3ème corps d'armée, sous le commandement du général Daultanne qui était rappelons le, le chef d'état major de Davout, sur le champs de bataille de Pultusk. Davout, de sa propre initiative l'a détaché de son corps d'armée afin d'aller appuyer Lannes.
Ceci à tendance à prouver, qu'il avait une certaine vue stratégique, de la situation dans laquelle il évoluait. Quand on sait toute la difficulté qu'il y a à prendre ce genre de décision. Le fameux brouillard de guerre, les ordres stricts de Napoléon, bref pour moi donner un tel ordre, en dit long sur les compétences militaires du prince d'Eckmühl .






Hors ligne D.C. Parquin

  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 2176
Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #79 le: 07 mars 2012, 11:31:33 am »
J’exhume ce sujet car ceci me fait tiquer:

   Je trouve ce sujet fort intéressant, car si Napoléon a nommé des maréchaux, commandant de corps d'armée, c'est que connaissant leur qualité, ils avaient une certaine initiative dans le développement de la bataille. Napoléon à son poste ne voyait pas tout et la transmission des ordres était relativement lente. Les maréchaux et généraux qui ont perdu des batailles n'avaient pas à leur disposition l'ensemble de l'armée mais une partie seulement avec laquelle il ne pouvait effectuer des mouvements combinés.
L'Empereur connaissait parfaitement ses chefs de corps et savait à qui faire totalement confiance.

Hors ligne oster1815

  • Colonel
  • ***
  • Messages: 999
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #80 le: 07 mars 2012, 12:30:41 pm »
Et le " principe de Peter "  _qui se discute_ mais semble trouver là quelques illustres exemples d'hommes Braves et dévoués jusqu'à la mort , mais dépassés par des evenements qu'ils ne peuvent plus maitriser ......
Ne pas oublier non plus que leur formation "sur le tas", les armes à la main, les avantageait sur le champ de bataille mais pouvait  s'avérer insuffisante à un autre niveau .... ( Soult chef d'EM en 1815...)
Si tu veux la PAIX, connais la GUERRE  !  Gaston Bouthoul

Hors ligne DominiqueT

  • Officier HistWar
  • Colonel
  • ***
  • Messages: 921
    • Les Monuments de l'Empire
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #81 le: 08 mars 2012, 12:25:07 pm »


Tiens c'est marrant ça parceque j'en parlais justement hier avec un ami et on se faisait la remarque que Davout était aussi verni d'avoir des Divisionnaires de légende comme Gudin, Friant et Morand.
Des vrais avions de chasse dans leur genre !  :wink:

Et si ces unités et ses subordonnés étaient si capables, c'est parce que Davout les avait chosis, formés, créés. Là aussi, le mérite lui en revient !
Le chef reçoit le matériel brut, c'est lui qui les façonne !

Pour moi, Davout est le plus grand tacticien, au moins égal à l'Empereur (qui était le plus grand stratège).
Moreau était aussi un grand tacticien, mais assez nul comme stratège.

Lannes a un grand capital de sympathie, peut-être par sa mort précoce. Mais il n'égale pas Davout, loin de là. (beaucoup moins brillant)
Suchet est un grand tacticien (et stratège - dans un sens plus large). Mais un plus, c'est un grand homme, très humain, et là, il les bat tous !

Quand on sait que les Espagnols ont fait dire des messes à son décès !
Qui connaît le contexte de la guerre d'Espagne, se rend compte de la valeur de cet hommage !
« Modifié: 08 mars 2012, 12:29:50 pm par DominiqueT »

Hors ligne DominiqueT

  • Officier HistWar
  • Colonel
  • ***
  • Messages: 921
    • Les Monuments de l'Empire
Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #82 le: 08 mars 2012, 12:28:22 pm »
Mais Napoélon est bien plus superieur que Davout. Car pendant que Napoléon gagnait bataille sur bataille ces Maréchaux perdaient  bataille sur bataille.

Pas d'accord ! Sûrement pas comme tacticien. Je ne dis pas que Davout lui est supérieur, mais je ne me prononce pas.

Pour la stratégie, on manque d'éléments pour juger Davout sur ce point. Il n'a pas eu la possibilité de vraiment le prouver.

Mais l'Empereur est vraisemblablement un des plus grands stratèges de tous les temps, ce qui ne l'empêche pas d'avoir fait de grosses bourdes...

Hors ligne D.C. Parquin

  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 2176
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #83 le: 08 mars 2012, 12:53:43 pm »
Mais l'Empereur est vraisemblablement un des plus grands stratèges de tous les temps, ce qui ne l'empêche pas d'avoir fait de grosses bourdes...

Il est vrai, semble t-il, que l'Empereur se tenait aux objectifs politiques qu'il avait définis, et malgré les conseils ou avertissements de certains de ses subordonnés, il suivait conformément à ses idées l'axe qu'il avait choisi. Je prends pour exemple l'Espagne ou la Russie, son obstination à poursuivre les buts déterminés, bien  auparavant. Il ne faut pas oublier que la campagne de Russie qui a débutée en juin 1812 était en préparation de puis août 1811.
L'Empereur a dit: "Une armée n'est rien que par la tête".

Hors ligne oster1815

  • Colonel
  • ***
  • Messages: 999
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #84 le: 08 mars 2012, 20:33:03 pm »
Citer
Mais l'Empereur est vraisemblablement un des plus grands stratèges de tous les temps, ce qui ne l'empêche pas d'avoir fait de grosses bourdes...


Peut-être aussi qu'à vouloir se mêler de tout, il se mélangeait un peu les pinceaux.....
Entre le statut de la Comédie Française, la nourriture des chevaux et les nécessités de la guerre,  le grand écart devait être surhumain  :shock:
Si tu veux la PAIX, connais la GUERRE  !  Gaston Bouthoul

Hors ligne Chaos

  • Major
  • ***
  • Messages: 404
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #85 le: 09 mars 2012, 09:25:10 am »
Quand un général fait la guerre, il lui arrive parfois de ne pas avoir toutes les données. À lui d’extrapoler, ce que peut faire son adversaire, pour combler ce manque d'information. Bref, il peut prendre des décisions qui peuvent s’avérer sans rapport avec la réalité du champs de bataille. D'où des erreurs, qui parfois peuvent être lourdes de conséquence.

Hors ligne Bruguière

  • Officier HistWar
  • Modérateurs
  • Chef d'Etat-Major
  • ******
  • Messages: 3863
  • Fais ton Devoir
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #86 le: 09 mars 2012, 10:54:40 am »
Ce sont les erreurs et les fautes des uns et des autres qui permettent de faire la différence...
A cette époque, de part et d'autres, des hommes courageux, intelligents, rompu à l'exercice du commandement, possédant les meilleures connaissances de l'époque sur la chose de la Guerre, la meilleure expérience possible, certains avaient du génie, d'autre une immense force de travail, certains les deux....
Tout le monde connaissait les principes de la guerre et avait lu les grands textes sur le sujet...
Dès lors, la bataille débutait, et là, le premier à commettre une erreur repérée par l'adversaire avait perdu !!!
L'Empereur, (génial et travailleur) en commis peu, rarement exploitées par ses opposants, (assez peu géniaux mais parfois travailleur)...
Les officiers coalisés les multiplièrent, et presque à chaque fois, elles furent utilisées contre eux.... ;)

Hors ligne oster1815

  • Colonel
  • ***
  • Messages: 999
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #87 le: 09 mars 2012, 12:25:08 pm »
Citer
Tout le monde connaissait les principes de la guerre et avait lu les grands textes sur le sujet...

Mais ils ne les avaient pas tous aussi bien assimilés - même pour les récuser et réinventer leurs regles.....

Sans être un grand fan de Napo ( le politique surtout ), Il ne faut pas oublier qu'il était aussi  LE  SEUL   a être le chef d' Etat en même temps que le CinC exerçant sur le terrain.......quand il y avait d'autres souverains,  ils n'exerçaient pas vraiment le commandement ( dites moi si je me trompe...) cf  Austerlitz.... ;)
Si tu veux la PAIX, connais la GUERRE  !  Gaston Bouthoul

Hors ligne Bruguière

  • Officier HistWar
  • Modérateurs
  • Chef d'Etat-Major
  • ******
  • Messages: 3863
  • Fais ton Devoir
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #88 le: 09 mars 2012, 16:37:17 pm »
En effet, et même s'il y a un revers à cette médaille, avoir la main sur toutes les composantes, (économie, diplomatie, stratégie...) est un plus  ;)

Hors ligne oster1815

  • Colonel
  • ***
  • Messages: 999
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #89 le: 09 mars 2012, 16:51:31 pm »
C'est tres curieux : je ne sais pas si mes nouvelles épaulettes facilitent ma compréhension.......mais je réalise que finalement ceux qui ont été dans cette situation sont rares : Alexandre, César, Gustave-Adolphe, Charles XII, Cromwell .....j'en oublie;
Mais il me semble qu'ils ont aussi en commun un échec final et définitif  -sur le champ de bataille ou en "civils"    :shock:
Qu'en pensez-vous  :?:

On touche peut-être là, aux limites de l'humain .......
Si tu veux la PAIX, connais la GUERRE  !  Gaston Bouthoul