Auteur Sujet: Maréchal invaincu  (Lu 34365 fois)

Hors ligne lodi57

  • Chevalier d'HistWar
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1797
Re : Re : Re : Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #60 le: 13 mars 2008, 10:17:12 am »
Mais Napoléon avait un égo bien plus prononcé au point d'être jaloux de tous son entourage: il était jaloux de Talleyrand, Fouché, de ses généraux ayant du succès.....

Sur quoi vous appuyez-vous pour affirmer cela? Pouvez-vous nous démontrer par des faits concrets ce que vous avancez?
« Modifié: 13 mars 2008, 10:44:54 am par lodi57 »
“Jamais d’aultres armes nous prendront, que celles que nous élisons ; et nous disons pour réconfort, nous voulons la liberté ou la mort !”

Hors ligne lodi57

  • Chevalier d'HistWar
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1797
Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #61 le: 13 mars 2008, 10:23:33 am »
Mais si Desaix ne serait pas arrivé à temps la bataille de Marengo aurait été une défaite pour les Français

Petite phrase de Napoléon à Bertand, certe à Saint-Hélène  :(:

"Kellermann chargea alors avec ses 800 chevaux, en présence de 10 000 hommes de cavalerie ennemie qui restèrent froidement spectateurs... Voilà le succès de Marengo : il est dû à cette décision brillante."  ;)

Du reste, je ne dis pas que Desaix n'a rien fait. Je dis juste que Kellerman mérite autant que Desaix voir plus parce que c'est son action qui a disloqué l'armée autrichienne (cf. les témoignages dans mon post précédent). D'autant plus que cette action est déclenchée à son initiative et non sur ordre.
« Modifié: 13 mars 2008, 10:43:58 am par lodi57 »
“Jamais d’aultres armes nous prendront, que celles que nous élisons ; et nous disons pour réconfort, nous voulons la liberté ou la mort !”

Hors ligne lodi57

  • Chevalier d'HistWar
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1797
Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #62 le: 13 mars 2008, 11:29:46 am »

 " Si Paris avait tenu 4 heures de plus tout était sauvé"


Effectivement, il a peut être fait une fixation sur la défense de Paris, au cas où...
Mais cette phrase dite après l'abdication est à rapprocher de celle de novembre 1816 faite à Bertrand à propos de l'état de l'armée au moment de son départ de Smorgoni en décembre 1812 : "Quand j'ai quitté l'armée, elle était encore belle. La Garde était intacte." On sait ce qu'il en était.
“Jamais d’aultres armes nous prendront, que celles que nous élisons ; et nous disons pour réconfort, nous voulons la liberté ou la mort !”

Hors ligne Suchet

  • Capitaine
  • **
  • Messages: 107
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #63 le: 13 mars 2008, 11:30:16 am »
Lisez le livre "Napoléon" de Jean Savant ou les livres de Max Gallo..
« SOLDATS, je vous ramènerai en France; là, vous serez l'objet de mes plus tendres sollicitudes. Mon peuple vous reverra avec joie, et il vous suffira de dire, "J'étais à la bataille d'Austerlitz", pour que l'on réponde, « Voilà un brave  » Napoléon 1er

Hors ligne nick

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Major
  • ***
  • Messages: 397
  • Honneur au 14e de ligne
    • Lagartija Nick page perso
Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #64 le: 13 mars 2008, 11:43:01 am »
Mais si Desaix ne serait pas arrivé à temps la bataille de Marengo aurait été une défaite pour les Français

Qu'en aurait-il de Waterloo si Blücher n'était pas arrivé avant Grouchy?
Si Bücher fut -un peu- le Desaix de Waterloo, Wellington n'est pas le Kellerman... Le Duc de fer était sur le point de craquer malgré tout!!!
Napy et Ney ont agit un peu n'importe comment (pression des prussiens? fatigue? moral en berne?) et précipitamment...
Bon je n'y étais pas aussi :mrgreen: pour me rendre compte....
On ne saura jamais... si Davout avait été présent ce jour ainsi que Murat... :roll: :?: :?:
« Modifié: 13 mars 2008, 11:47:28 am par nick »
Honneur et Gloire!!


Hors ligne Suchet

  • Capitaine
  • **
  • Messages: 107
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #65 le: 13 mars 2008, 12:09:43 pm »

Murat se préoccupait plus de Naples que de la France à se moment, mais je suis d'accord avec vous, Murat aurait sûrement été plus utile à Napoléon juste pour son enthousiasme et son charisme il aurait (au conditionnelle) certainement poursuivit les Prussiens comme il aurait fallu.

Je rajoutes pour Nick, qu'à 18.30h, les Anglais étaient pratiquement sur le point de craquer.
« SOLDATS, je vous ramènerai en France; là, vous serez l'objet de mes plus tendres sollicitudes. Mon peuple vous reverra avec joie, et il vous suffira de dire, "J'étais à la bataille d'Austerlitz", pour que l'on réponde, « Voilà un brave  » Napoléon 1er

Hors ligne lodi57

  • Chevalier d'HistWar
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1797
Re : Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #66 le: 13 mars 2008, 13:00:18 pm »
Qu'en aurait-il de Waterloo si Blücher n'était pas arrivé avant Grouchy?
Si Bücher fut -un peu- le Desaix de Waterloo, Wellington n'est pas le Kellerman... Le Duc de fer était sur le point de craquer malgré tout!!!
Napy et Ney ont agit un peu n'importe comment (pression des prussiens? fatigue? moral en berne?) et précipitamment...
Bon je n'y étais pas aussi :mrgreen: pour me rendre compte....
On ne saura jamais... si Davout avait été présent ce jour ainsi que Murat... :roll: :?: :?:

Très gros débat, Nick, que cette campagne de Belgique de 1815 qui fait couler beaucoup d'encre et chauffer pal mal de claviers aussi : si tu as l'occasion, vas sur le forum du site napoléon1er, salon 1er empire. Tous les jours des acharnés et aussi des spécialistes de cette campagne échangent des posts très, très instructifs. Tu peux aussi aller sur le site de Bernard Coppens www.1789-1815.com.
“Jamais d’aultres armes nous prendront, que celles que nous élisons ; et nous disons pour réconfort, nous voulons la liberté ou la mort !”

Hors ligne during

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Division
  • *****
  • Messages: 2849
Re : Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #67 le: 13 mars 2008, 19:46:48 pm »
bonsoir Suchet.

Comme dans tous les dictateurs, Napoléon 1er avait un égo surdimenssioné et pensait que toutes ses victoires et tous se qu'il fit pour la France non ne lme devais qu'à lui ("Moi seul sais ce que l'on doit faire" Napoléon 1er) alors que la campagne d'Allemagne est celle de Davout et non celle  de Napoléon.

-Marengo est LA victoire de Desaix.
-Eylau est la victoire de Murat et de Davout.
-Il y a aussi le bourbier espagnol...
-Tilsit c'est grâce à Talleyrand.....

etc, etc, etc......

étonnant Suchet,à te lire Napy ne fut qu'un simple exécutant dans les batailles.  :shock:
Napoléon est un homme qui a eu confiance en son destin, il l'a saisi et l'a façonné,qu'il est eu un égo surdimensionné certes,d'ailleurs qui ne l'aurait pas eu dans ces circonstance quand le travail accomplit apporte les fruits de ton engagement,mais " jaloux " la je trouve que c'est pousser le bouchon un peu loin,il a oeuvré pour étre Empereur,il s'est appuyé sur l'armée,ses généraux et ses ministres,qu'il ai écarté les hommes qui auraient pus lui faire de l'ombre,et que de ce fait il ai tenu des propos visant à leur nuirent temporairement ( un jugement sévére de l'Empereur devait suffire je supposes à l'époque pour isoler temporairement un personnage important fut-il général ).
qu'il ait tenu à ramener ses généraux au role de simple exécutant de ses décisions c'est injuste ,mais normal de la part d'un " général en chef " et la tout est dit,ça n'est pas pour rien qu'il l'était,c'est parce qu'il avait du charisme,l'appréciation juste et les décisions rapides,le plus important c'est qu'il ai toujours su récompenser et faire la richesse des hommes qui le servaient.
sa vie est une vie d'hommes voulant accomplir son destin,celui qu'il s'imaginait,et elle fut,avec bien sur toujours des détails qui font que " si il y avait eu,si il avait dit,si il avait fait " bien sur,on peut toujours dire que..........
la vie de cet homme est hors norme,il devait avoir pas mal de défauts mais jaloux,j'ai du mal à me l'imaginer.

salutations grognard.

Hors ligne Suchet

  • Capitaine
  • **
  • Messages: 107
Re : Re : Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #68 le: 13 mars 2008, 19:53:10 pm »
bonsoir Suchet.

étonnant Suchet,à te lire Napy ne fut qu'un simple exécutant dans les batailles.  :shock:
Napoléon est un homme qui a eu confiance en son destin, il l'a saisi et l'a façonné,qu'il est eu un égo surdimensionné certes,d'ailleurs qui ne l'aurait pas eu dans ces circonstance quand le travail accomplit apporte les fruits de ton engagement,mais " jaloux " la je trouve que c'est pousser le bouchon un peu loin,il a oeuvré pour étre Empereur,il s'est appuyé sur l'armée,ses généraux et ses ministres,qu'il ai écarté les hommes qui auraient pus lui faire de l'ombre,et que de ce fait il ai tenu des propos visant à leur nuirent temporairement ( un jugement sévére de l'Empereur devait suffire je supposes à l'époque pour isoler temporairement un personnage important fut-il général ).
qu'il ait tenu à ramener ses généraux au role de simple exécutant de ses décisions c'est injuste ,mais normal de la part d'un " général en chef " et la tout est dit,ça n'est pas pour rien qu'il l'était,c'est parce qu'il avait du charisme,l'appréciation juste et les décisions rapides,le plus important c'est qu'il ai toujours su récompenser et faire la richesse des hommes qui le servaient.
sa vie est une vie d'hommes voulant accomplir son destin,celui qu'il s'imaginait,et elle fut,avec bien sur toujours des détails qui font que " si il y avait eu,si il avait dit,si il avait fait " bien sur,on peut toujours dire que..........
la vie de cet homme est hors norme,il devait avoir pas mal de défauts mais jaloux,j'ai du mal à me l'imaginer.

salutations grognard.


Avant d'être l'empereur, Napoléon était le jouet de Barras et du Directoire. Ensuite il fut plébiscité grâce à Murat et la Garde Consulaire.

L'EMPEREUR ???

J'aime le génie militaire et donc le commandant en chef, je n'aimes pas l'homme d'état.

« SOLDATS, je vous ramènerai en France; là, vous serez l'objet de mes plus tendres sollicitudes. Mon peuple vous reverra avec joie, et il vous suffira de dire, "J'étais à la bataille d'Austerlitz", pour que l'on réponde, « Voilà un brave  » Napoléon 1er

Hors ligne nick

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Major
  • ***
  • Messages: 397
  • Honneur au 14e de ligne
    • Lagartija Nick page perso
Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #69 le: 13 mars 2008, 20:05:43 pm »
Murat se préoccupait plus de Naples que de la France à se moment, mais je suis d'accord avec vous, Murat aurait sûrement été plus utile à Napoléon juste pour son enthousiasme et son charisme il aurait (au conditionnelle) certainement poursuivit les Prussiens comme il aurait fallu.

Je rajoutes pour Nick, qu'à 18.30h, les Anglais étaient pratiquement sur le point de craquer.

Avec apparemment des fuyards dans la cavalerie alliées, deux carrés enfoncés et un cri sur Bruxelles: tout est perdu...
Honneur et Gloire!!


Hors ligne nick

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Major
  • ***
  • Messages: 397
  • Honneur au 14e de ligne
    • Lagartija Nick page perso
Re : Re : Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #70 le: 13 mars 2008, 20:13:36 pm »
Très gros débat, Nick, que cette campagne de Belgique de 1815 qui fait couler beaucoup d'encre et chauffer pal mal de claviers aussi : si tu as l'occasion, vas sur le forum du site napoléon1er, salon 1er empire. Tous les jours des acharnés et aussi des spécialistes de cette campagne échangent des posts très, très instructifs. Tu peux aussi aller sur le site de Bernard Coppens www.1789-1815.com.

oui oui, je connais les diverses analyses de cette campagne et les fameux et si machin avait... et si bidule n'avait pas...
On en a encore à développer des débats concernant cette bataille plus symbolique  que militairement remarquable (cf Austerlitz, Iena , Borodino...)
On va pas refaire l'histoire mais en tant que Français , il y de l'eczéma qui me pousse  quand j'évoque ces journées funestes et non achevées de 1815... :twisted: :evil: :(
Et quand je vais à Waterloo, je suis un tantinet nerveux voir irascible (avec des "Vive l'Empereur" dans le musée plein de britishes incultes sur le sujet...on se refait pas!!!)
Honneur et Gloire!!


Hors ligne during

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Division
  • *****
  • Messages: 2849
Re : Re : Re : Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #71 le: 13 mars 2008, 20:24:32 pm »
bonsoir Professeur.

oui oui, je connais les diverses analyses de cette campagne et les fameux et si machin avait... et si bidule n'avait pas...
On en a encore à développer des débats concernant cette bataille plus symbolique  que militairement remarquable (cf Austerlitz, Iena , Borodino...)
On va pas refaire l'histoire mais en tant que Français , il y de l'eczéma qui me pousse  quand j'évoque ces journées funestes et non achevées de 1815... :twisted: :evil: :(
Et quand je vais à Waterloo, je suis un tantinet nerveux voir irascible (avec des "Vive l'Empereur" dans le musée plein de britishes incultes sur le sujet...on se refait pas!!!)

tout à fait d'accord  :mrgreen:  :mrgreen:

salutations grognard.

Hors ligne during

  • Officier d'HistWar : Grognard de la Vieille Garde
  • Général de Division
  • *****
  • Messages: 2849
Re : Re : Re : Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #72 le: 13 mars 2008, 20:29:05 pm »
bonsoir Suchet.


J'aime le génie militaire et donc le commandant en chef, je n'aimes pas l'homme d'état.


c'est ton droit et ton choix  ;) mais ça transpire dans tes écrits. 8)

salutations grognard.

Hors ligne Guindey

  • Lieutenant
  • **
  • Messages: 96
Re : Maréchal invaincu
« Réponse #73 le: 13 mars 2008, 21:36:45 pm »
Je ne vais pas m'immiscer dans ce débat, aussi prenant soit-il...
Je remercie juste Lodi57 pour le lien du site de Coppens, très bien documenté et très bien fourni en illustrations.  :mrgreen: :mrgreen:

Salutations

Hors ligne lodi57

  • Chevalier d'HistWar
  • Général de Brigade
  • ****
  • Messages: 1797
Re : Re : Maréchal invaincu
« Réponse #74 le: 14 mars 2008, 08:46:01 am »
Je remercie juste Lodi57 pour le lien du site de Coppens, très bien documenté et très bien fourni en illustrations.  :mrgreen: :mrgreen:

Salutations

De rien Guindey ;).
Citer
Je ne vais pas m'immiscer dans ce débat, aussi prenant soit-il...

D'autant plus que l'on s'est largement écarté du sujet qui au départ était "les maréchaux invaincus".
“Jamais d’aultres armes nous prendront, que celles que nous élisons ; et nous disons pour réconfort, nous voulons la liberté ou la mort !”